jeudi 14 avril 2011

Les jeux vidéo, c’est bon pour les vieux (mais ça reste à prouver)

Dans la série, “Les jeux vidéo c’est bon pour la santé”,  une recherche mêlant jeux vidéo, data mining et psychologie du vieillissement vient de commencer. Elle se divise en plusieurs phases. La première phase est la mise à disposition de l’application, la seconde est l’amélioration du jeu et la troisième est le tracking des performances des joueurs

L’application s’appelle Brain Jog et elle est disponible sur l’Apple Store [lien]. Elle est composée de quatre mini jeux qui testent la représentation de l’espace, la mémoire, les mathématiques et la fluence verbale

Le chercheurs attendent un feedback des joueurs et vont utiliser ces données pour améliorer et adapter les jeux.

A l’étape suivante, l’évolution des performances des joueurs sera suivie , ce qui devrait les aider a mieux comprendre les effets du vieillissement sur le cerveau.

 

Business as usual

La psychologie n’a finalement pas grand chose a voir avec cela. Les chercheurs sont rattachés à une Ecole de Musique et d’Art Soniques et le but est bien plutôt de capter un marché qui n’existait pas il y a seulement cinq ans.

Selon Sharpbrain, le chiffre d’affaire de ces applications a été de 95 millions de dollars. Cette croissance est bien entendu liée au vieillissement de la population et au fait que les séniors sont de moins en moins réticents à utiliser des ordinateurs et des tablettes

Faut-il le préciser ? L’efficacité de ces applications en termes de gain cognitif n’a jamais été prouvé. C’est même plutôt le contraire