jeudi 10 septembre 2009

Combien de temps un enfant doit il jouer a un jeu video ?

Voilà une question qui m'est souvent posée : "Mais combien de temps peut on laisser un enfant jouer avec un jeu vidéo ?" Il est bien évidement sous-entendu que si on "laisse faire" l'enfant passera son après midi ou sa journée rivé à sa console de jeu ou à son ordinateur.
Je sens bien que la réponse que je donne habituellement : "Suffisamment longtemps" ne satisfait pas entièrement mes interlocuteurs. Mais je veux dire par là que ce sont les parents qui doivent régler le temps de jeu de leurs enfants. Il est important que ces questions soient pris en charge par la famille et non pas un "expert". Il est aussi important que les parents assument que  du point de vue de l'enfant, le temps de jeu sera souvent trop court.
Que les parent s'intéressent et sachent à quoi joue leur enfant ! Je suis toujours étonné que des parents puissent acheter des jeux qui peuvent coûter jusqu'a 60 euros sans trop se poser la question de ce qu'ils donnent à jouer à leurs enfants. Par contre, les enfants eux le savent parfaitement, et l'on entend en thérapie des enfants pérorer sur le fait qu'ils jouent à des jeux qui leur seraient interdits. Certes, il s'agit là d'un fantasme, car le PEGI n'est qu'une recommandation à la vente même si les enfants, et parfois les parents, l'entendent comme une restriction légale.
Savoir à quoi joue l'enfant permet aux parents de comprendre les mécaniques du jeu et de ne pas mettre des limitations qui vont être simplement frustrantes. Il est des jeux qui ne durent que quelques instants, et que l'on peut quitter sans autres formes de procès. D'autres, comme les jeux de Stratégie Temps Réel, prennent plus de temps. Certains jeux offrent des possiblités de sauvegarde à tout moment  et d'autres non. La connaissance du jeu permet de saisir a quel moment est ce qu'il est possible pour l'enfant d'arrêter de jouer
Elle a un autre effet très précieux : elle ouvre des zones de partage possible entre l'enfant et les parents. Courir aux cotés de son fils dans Tarides, tout comme faire une course à Mario Kart ou encore faire évoluer un Sim, à voila des plaisirs dont il serait dommage de se priver.
Mais je n'ai pas encore répondu précisément à la question  "Combien de temps peut on laisser un enfant jouer avec un jeu vidéo ?" "Suffisamment longtemps" signifie que l'enfant a pu aller jusqu'au bout du jeu. Cela signifie qu'il a vécu une expérience complète. Dans ce cas, il s' arrête simplement de jouer et passe à autre chose. Mais il est aussi des situations ou l'enfant ne joue plus. Il répète des phases de jeu, mais semble désoeuvré. On dirait que le plaisir du jeu l'a abandonné . Parfois, il s'énerve car il n'arive pas à faire ce qu'il veut. Il n'y a là plus de jeu, juste une répétition stérile dont il faut l'aider a sortir en lui indiquant que c'est le moment d'arrêter de jouer. L'idée est de l'aider a sortir d'une situation difficile : les réprimandes ou les menaces ont ici peu d'effet, en tout cas, peu d'effet éducatif. Mieux vaut aider l'enfant a reconnaître les moments ou le plaisir a disparu Il pourra alors s'arreter d'autant plus facilement de jouer qu'il aura la certitude qu'il pourra jouer à un autre moment.
Il est des parents qui ne seront pas a l'aise avec cette façon de faire. Qu'ils ne s'inquietent pas : la leur est certainement tout aussi bonne. Il est en effet possible de donner des créneaux horaires pendant lesquels le jeu vidéo est possible. Mais il faut alors respecter le cadre que l'on a donné à l'enfant et ne pas le changer tous les quatre matins. On évitera, par exemple, de lui demander de faire autre chose en pleine partie de Mario Smatch Football -
Au final, comme pour tant de choses avec les enfants, ce qui importe, c'est la cohérence et le respect avec lequel les limitations sont posées.