dimanche 12 septembre 2010

Formation à la psychothérapie : ouverture de la boite à Pandore

  Alors que le décret d’application sur le statut de psychothérapeute vient 'd’être promulgué, on voit apparaitre dans la blogosphère les propositions à la formation de psychothérapeute. Cela montre a quel point la profession est insuffisamment préparée à ce qui s’annonce comme un marché juteux.

Les annonces et diverses publicités sur la question occupent d’autant plus facilement le terrain que les associations de psychologues ou de psychothérapeutes sont insuffisamment présentes sur le réseau. Pourtant, il y a matière à débat ou à question lorsque l’on voit les propositions faites par exemple par Therapeutia : 3 fois 26 journées sur trois ans, et vous voulà psychothérapeute.

Le programme est taillé pour correspondre exactement à la toute nouvelle  législation française : formation aux différentes approches, connaissances scientifiques etc. etc. ect.  Malheureusement, lorsque l’on parcourt le catalogue de Therapeutia, on trouve des approches thérapeutiques plus qu’exotiques : cela commence avec la PNL à “l’approche épigénétique de la santé”, en passant par l’EMDR, le reiki, l’auto-tipi ou la retraite psycho-spirituelle.

 

Mon conseil du dimanche : si vous voulez vous former à la psychothérapie, faites le avec un organisme qui  forme à une seule technique parmi les trois techniques reconnue (thérapie systémique, cognitivo-comportementale, psychanalyse).   Dans ce domaine, le mélange donne toujours de mauvais résultats